Transition numérique, soyons concrets!

Mis à jour : 13 févr. 2019

Avec la transformation digitale, ces deux concepts recouvrent une pléthore de notions que chacun peine à appréhender tant les définitions existantes sont à géométrie variable. Essayons d'y voir un peu plus clair avec ces quelques exemples.



Cela n'aura pas pu vous échapper, il n'est pas un média audiovisuel ou Internet qui n'ait pas déjà décliné sa définition de la transition numérique ou de la transformation digitale.

De notre point de vue, ces termes désignent le même concept à la différence près que la seconde locution s'appuie sur un anglicisme qui n'a pas du tout la même signification en français (digital, racine latine digitum = doigt).


Or donc, cette transformation numérique si plébiscitée, vous la vivez tous les jours depuis quelques années, par le biais de l'évolution des ordinateurs et des smartphones.

En effet, une majorité d'entre nous n'utilisent plus au quotidien de stylos, de répertoires téléphoniques ou de volumineux dictionnaires. Ces nouveaux outils facilitent l'accès à l'information et permettent d'automatiser bon nombre de tâches.

A l'échelle de l'entreprise, il s'agit donc de lui permettre de tirer parti des bénéfices des technologies numériques pour favoriser son développement et améliorer son efficacité.


Au sein d'une entreprise, les sujets numériques sont nombreux et vont bien au delà de la technique à proprement parler. Bien sûr, les infrastructures traditionnelles (postes de travail, serveurs, réseaux...) profitent également des évolutions mais il n'est plus question de nos jours de faire de l'Informatique pour ce qu'elle est mais bien pour ce que le numérique dans son ensemble peut permettre d'améliorer, d'accélérer, d'optimiser et bien sur, de rentabiliser.

Ainsi, cette transition numérique pourra concerner des projets aussi divers que :

  • La présence de l'entreprise sur Internet et les réseaux sociaux,

  • sa capacité à capter puis engager des prospects "matures",

  • son aptitude à fidéliser ses clients,

  • garantir la qualité de ses services ou ses produits,

  • améliorer l'exploitation de ses données à des fins de marketing, d'optimisation des stocks ou de la production,

  • Connecter intelligemment ses différents logiciels de gestion et de production,

  • Développer les capacités de collaboration de ses équipes,

  • Favoriser le télétravail et la mobilité,

  • Renforcer la protection de ses données,

  • Disposer d'un outil informatique plus évolutif,

  • Profiter de la flexibilité budgétaire des solutions en ligne et cloud,

  • ...


Les possibilités sont infinies et la plupart des usages des technologies numériques ne sont pas encore inventés. Il suffit pour s'en rendre compte de voir les innovations qui fleurissent chaque jour.


En ce qui nous concerne, nous restons concentrés sur les besoins concrets des petites entreprises pour lesquelles le chemin reste en grande partie à parcourir. La bonne nouvelle est qu'il suffit de le vouloir et d'être accompagné pour faire avancer les choses.

Alors ne craignez plus le concept, faites vous guider pour voir ce qu'il cache et vous constaterez avec bonheur qu'il ne s'agit de rien de plus qu'un peu de technologie mise au service de la performance de votre entreprise.

10 vues